Alive

the-generations-tome-1-alive-729773Coucou mes choux !

    Je me suis lancée dans une relecture cette semaine : Alive de Scott Sigler. C’est le premier tome de la trilogie The Generations et a été publié en février 2016 avec les éditions Lumen.

Personnellement je l’avait acheté à l’occasion du Salon du Livre Paris de 2016

_________

     Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

_________

          J’ai un avis assez mitigé le concernant. Un livre en soi qui n’est pas un coup de cœur, pas une déception non plus mais que je n’ai pas énormément aimé mais en même temps la fin m’a surprise et ça a remonté sa cote dans mon cœur.

    Alors pour commencer, ce qui m’a déçu : l’histoire qui est assez longue, ils marchent, marchent, se lamentent, continue de marcher, se dispute et marchent encore. Pour les personnages, Scott Sigler a mis des enfants dans des corps d’adultes malheureusement la mentalité enfantine des personnages ressort beaucoup et quand enfin ils réfléchissent plus en adulte il y a un élément qui les font redevenir des enfants et ça m’a quelque peu agacé.

    Ensuite ce qui m’a plu. Les premiers chapitres avant leur loongue marche, quand Em et les autres sortent de leurs «cercueils» : l’auteur commence le livre avec des chapitres qui « bougent« , qui ont du suspense -c’est peut être ça qui a fait que je sois déçu du reste.
Et les derniers chapitres à partir de l’apparition des monstres et des Révélations, des éléments qui vont être apporter aux enfants : à partir de là ça devient plus speed, plus intéressant et tout se précipite pour eux, les enfants au corps d’adulte pensent enfin comme tel, mais avec tout ce qu’il va leur arrivé normal me direz vous, eh bien oui normal mais surtout ENFIN. Parce qu’ils vont se battre pour eux, pour leurs amis, et pour leurs vies.

_________

     Ce livre étant une relecture, j’ai pensé que je l’apprécierais plus mais pas vraiment en revanche ça m’a conforté dans ce que j’en pensais : c’est un bon livre avec une histoire ennuyante dans le global mais avec un début, une fin et des quelques passages où il y a plus d’énergie et sont plus passionnant.

« Les réponses n’ont guère d’importance, seuls les choix tirent à conséquences.»

« Nous savons tous qu’il ment et il le sait aussi. Mais personne ne le contredis, car c’est un beau mensonge, de ceux que nous aimerions tous croire…»

Des bisous.
Tinnhy

Alight

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s