La Colère des Abysses, la deuxième déferlante de Michael Buckley

le

IMG_8288Bonjour, bonjour mes poules !
Comment vous allez ?

    Après presque un an d’attente de cette suite, je l’ai acheté le week-end de sa sortie et même pas 15 jours après il est lut.

« Ceux qui sont différents doivent souvent emprunter des chemins douloureux. »

Sur Terre, les discriminations envers les Alphas, orchestrées par les humains, sont plus fortes que jamais.

Les deux espèces devront pourtant s’unir pour combattre une terrible menace…

Lyric parviendra t-elle à les rassembler et à stopper la terrifiante invasion qui risque d’éradiquer l’humanité toute entière ?

« Veillez sur ceux qui vous entourent. Assurez-vous que si quelqu’un tombe, vous serez là pour l’aider à se relever. »

Pour tout vous dire, j’ai adoré. Un  peu moins que le premier tome certes mais adoré quand même. Une énorme partie du livre était logique avec La Déferlante mais cette fin… Cette fin est horrible. Injuste. Il peut pas se finir comme ça. Impossible.

Michael Buckley a une écriture de dingue, super addictive. Elle est simple mais pas trop non plus.

Lyric, Fathom et tous les autres personnages que l’ont rencontre sont à la fois fort mais ayant une faiblesse, tous se battront contre celle ci. Lyric est celle qui m’a le plus impressionnée. Elle a changé dans le laps de temps entre les deux livres mais pas trop non plus. Mais pendant La Colère des Abysses elle va devenir encore une autre version d’elle même. Une version plus téméraire, plus tête de mule aussi et j’adore.

img_20170524_211026_019_34706777762_oh

« La nuit m’accorde ce que le monde réel me refuse. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s