Carnets Noirs : la suite de Mr Mercedes

      Un retour fracassant de Stephen King parmi mes lectures avec Carnets Noirs : la suite de Mr Mercedes et des aventures de Bill Hodges. Même si j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans le livre j’ai fini par être prise dans l’enquête de notre inspecteur chouchou, les mésaventures de Peter Saubers et le passé de Morris Bellamy.

« L’une des révélations les plus électrisantes dans une vie de lecteur, c’est de découvrir qu’on est un lecteur – pas seulement capable de lire mais amoureux de la lecture. Éperdument. Raide dingue. »

     Avec le point de vue de trois personnages c’était parfois difficile de s’y retrouver mais Stephen King insère les liens petit à petit et fait monter à chaque chapitre le suspense. Une fois de plus, il me prouve qu’il est roi dans cette manière d’écrire.

    Le deuxième tome de la trilogie des péripéties de Bill est encore une fois sans science-fiction et paranormal mais l’auteur en a fait un excellent livre avec une intrigue assez complexe mais prenante.

« Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s